Saleuses

ARVEL dispose d’une large gamme de saleuses pouvant être installées sur tout type de porteurs allant du véhicule léger de 3,5T jusqu’au poids lourd de 32T en passant par différents porte-outils et tracteurs agricoles. C’est le porteur qui va définir la gamme de saleuse compatible et donc la capacité de matériau (sel, sable, gravier, pouzzolane…) embarqué allant de 0,6m3 à 14m3.

L’utilisation d’une saleuse lors du traitement des chaussées nécessite un boîtier de commande déporté en cabine du véhicule permettant de gérer les différents paramètres d’épandage de la saleuse (mise en route, grammage, largeur, asymétrie, saumure, etc …) mais aussi les commandes de la signalisation lumineuse.

L’ensemble de ces boitiers de gestion électronique sont fabriqués par nos soins.

Du fait de l’environnement très agressif dans lequel ces machines sont soumises, les saleuses ARVEL sont fabriquées soit en Inox AISI 304L soit en acier avec couches de protection et peinture à poudre cuite au four maximisant ainsi la durée de vie de la saleuse.

Nous concevons également des saleuses électriques.

Le système d’extraction d’une saleuse permet d’acheminer le matériau à épandre (sel, sable, gravier, pouzzolane, etc…) de la trémie jusqu’au groupe d’épandage qui distribuera ce matériau sur la chaussée.

Il existe trois systèmes d’extractions différents :

La chaîne et les barrettes en inox ou en acier spécial de très grande largeur

Inspiré du système de l’épandeur à fumier dans le milieu agricole et/ou du finisseur à enrobé dans le TP, c’est à ce jour le système le plus performant et le plus sécurisant pour garantir à l’exploitant 100% d’efficacité avec tout type de matériaux même les plus corrosifs.

Fonctionnant comme un système de fond mouvant sur toute la surface du fond de trémie, ce système, grâce à sa très grande largeur d’extraction, évite l’effet de « dôme » et/ou de « tunnel » des matériaux humides à basse température. Grâce à sa grande surface en contact avec le sel, il n’a besoin que d’une faible vitesse de rotation pour fonctionner efficacement.

Il est possible d’épandre tous type de matériaux fondants comme le sel, mais également des matériaux avec des granulométries plus importantes (sable, gravier et pouzzolane) stockés à l’extérieur sans protection.

La chaîne est entraînée par des pignons à dents. Ils sont fixés sur un arbre directement couplé à un moteur hydraulique permettant la régulation de l’épandage. L’entraînement par pignon évite les translations de la chaîne et les glissements.

Le tapis caoutchouc à chevrons renforcés

Avec le système d’extraction des matériaux par tapis de caoutchouc, il est possible de travailler avec un matériau non uniforme tout en gardant une excellente précision d’épandage.

Le tapis est composé d’une bande en caoutchouc à double chevrons renforcé et il est guidé par deux rouleaux crantés. La conception des rouleaux est faite de telle sorte à réduire au maximum les glissements et translations du tapis. Son alignement et sa tension requièrent néanmoins une attention quotidienne.

La vis sans fin renforcée à pas variable hélicoïdale

Ce système d’extraction est composé, en fond de trémie, d’une vis hélicoïdale sans fin à pas variable hélicoïdale. Elle est surmontée d’un cône de protection servant à la protéger lors du chargement de la trémie.

Ce système fonctionne correctement uniquement avec du sel fin, de bonne qualité et stocké à l’abri.

Groupe d’épandage

Le groupe d’épandage (aussi appelé « goulotte ») est fabriqué en acier inoxydable AISI 304L avec une descente en polyéthylène roto moulée qui présente de très bonnes caractéristiques aux glissements à basse température.

La chute du matériau est verticale ce qui évite que les matériaux ne collent aux parois.

Un système d’asymétrie mécanique ou électrique permet un épandage sur cinq positions différentes d’une largeur comprise de 2 à 14 mètres.

La hauteur du disque est réglable afin de respecter la hauteur de travail de 400 mm (norme européenne PrEn15597/1). Le groupe d’épandage est réglable selon trois positions : Épandage, lavage et transport.

Pour visualiser l’épandage de sel, un phare d’éclairage à LED est positionné près du disque.

Toutes les solutions d’animation sont disponibles pour faire fonctionner la saleuse :

Fonctionnement hydraulique

La saleuse peut fonctionner avec le circuit hydraulique spécifique viabilité hivernale du porteur, l’équipement étant conforme à la norme européenne EN15431.

Moteur diesel

Moteur diesel positionné directement sur la saleuse avec démarrage électrique et régulation depuis le boitier de commande en cabine.

Moteur essence

Moteur essence positionné directement sur la saleuse avec démarrage électrique et régulation depuis le boitier de commande en cabine.

L’utilisation d’une saleuse lors du traitement des chaussées nécessite un boitier de commande déportée en cabine du véhicule. Il permet au chauffeur la gestion des différents paramètres d’épandage de la saleuse (mise en route, grammage, largeur, saumure …) mais aussi les commandes de la signalisation lumineuse.

L’ensemble de ces boitiers de gestion électronique sont fabriqués par nos soins.

 

Pour ces boitiers, le circuit électrique de puissance est protégé dans un boîtier étanche et les sorties électriques sont protégées par une technologie électronique qui détecte les défauts et protège les composants.

Note : En cas de panne du boitier de commande, la saleuse est équipée d’un système qui lui permet de fonctionner en mode manuel.

 

Les boitiers ci-dessous sont interchangeables entre eux et l’un par l’autre.

Boîtier de commandes Ecos EUROPE

Équipé de boutons de commande rétroéclairé le boîtier de commande Ecos EUROPE permet de réguler les paramètres d’épandage par CAN-BUS suivant :

  • Start / stop salage/saumure
  • Grammage (g/m²)
  • Largeur d’épandage
  • Asymétrie
  • Commande signalisation lumineuse
  • Système de dépotage
  • Capteur de manque de sel

Boîtier de commandes Ecosat10

C’est le boîtier le plus complet.

Le boîtier de commandes Ecosat10 est équipé d’un microprocesseur, avec une multitude de possibilités de programmation et une visualisation des différents paramètres d’épandage (largeur d’épandage, asymétrie, dosage) sur un écran LCD rétroéclairé (150×90)

Le boîtier de contrôle est composé des éléments suivants:

  • Microprocesseur Motorola 16 bit
  • Protocole de communication CAN-BUS
  • 9 programmes de travail différents peuvent être mémorisés
  • Mémoire interne
  • Sauvegarde des données
  • Alarme codes défaut

Il communique avec le boîtier de puissance externe via une connexion CAN-BUS (la liaison Bluetooth est en option).

Ces boîtiers de commandes contrôlent l’épandage de 6 matériaux différents avec 9 programmes d’épandage par matériaux. Il est possible de mémoriser différents types d’épandage, asymétrie, granulométrie, type de matériau…

Toutes les saleuses ARVEL sont adaptées à une vaste gamme de systèmes de dépose. Elles sont conçues pour réduire le plus possible les temps de chargement et de dépose et sont adaptées à toutes les exigences et à tous les véhicules.

Pour les véhicules équipés d’une benne basculante ou d’un plateau fixe

Pieds de dépose à manivelles

Système de dépose avec 4 pieds télescopiques à manivelle. Les pieds avant sont conçus pour passer au-dessus des ridelles latérales.

Ces pieds nécessitent l’intervention d’opérateurs pour leur dépose et leur repose puisqu’ils restent sur site.

Pieds de dépose automatiques

Système de dépose automatique pour bennes basculantes, avec rouleaux d’appui avant, pieds avant escamotables dans le châssis de la saleuse et pieds arrière rétractables.

Ils restent à demeure sur la saleuse et ne nécessitent donc pas d’être déposés et stockés.

Pour les véhicules équipés d’un bras type Ampliroll

Berce de dépose pour bras Ampliroll

La saleuse est fixée sur une berce équipée d’un crochet avant et de deux rouleaux déportés arrière. Pour protéger les organes mécaniques du porteur, un plancher en polyéthylène est intercalé entre les deux.

Crible

Grille en acier galvanisé ou en polyuréthane servant de crible avec bâche en PVC sur structure métallique.

Signalisation

Selon l’utilisation et vos besoins, la saleuse est équipée des différents éléments de signalisation suivant :

  • Gyrophare orange (1 ou 2 feux)
  • Feu bleu à éclats (1 ou 2 selon la taille de l’équipement)
  • Phare de travail éclairant la zone de salage
  • Signalisation statique selon la réglementation (Bandes rétro réfléchissantes, Stickers 50km/h…)

Cône anti voûte

Un cône de protection en Inox AISI 304L est positionné au-dessus du système d’extraction. Il est réglable en hauteur suivant la nature du matériel épandu.

Broyeur

Broyeur à palettes en inox à 3 fonctions (brise mottes, malaxeur, régulateur/doseur) positionné transversalement dans la trémie de la saleuse. Il permet de réguler, doser, briser et malaxer les matériaux afin d’avoir un épandage régulier permanent. Il fonctionne en sens inverse du transporteur.

Kit saumure

L’humidificateur permet d’épandre une solution mixte de sel et de saumure qu’on appelle « bouillie de sel ».

De notre conception, la pompe à saumure est fabriquée avec un rotor en nitrile et un corps en acier inoxydable AISI 316 qui assure un entretien réduit.

Les réservoirs à saumure montés sur les côtés latéraux de la trémie (pour une meilleure répartition des charges) sont en polyéthylène recyclable (PEHD)

La solution solide/liquide peut être réglée de 0 à 30 % depuis le boitier de commande.

Casquettes

Pour faciliter le chargement avec des chargeurs de grande capacité et pour éviter le gaspillage, des casquettes peuvent être montées sur les saleuses.