Matériels aéroportuaires

Notre gamme de solutions aéroportuaires comprend l’ensemble des matériels destinés au déneigement des pistes, des taxiways et des parkings avions. Pour répondre à vos besoins, nous vous proposons des lames de déneigement, des épandeuses de produit déverglaçant solide et/ou liquide mais aussi des véhicules spécifiques équipés d’un balai inter-essieux et/ou d’une soufflerie.

Basé sur des châssis standard 4×2 ou 4×4, ces véhicules de déneigement de piste combinent différentes actions mécaniques pour évacuer la neige sur de grandes surfaces en peu de temps. Ce concept permet à l’utilisateur d’effectuer séparément ou simultanément trois à quatre opérations de déneigements différents avec un seul et unique véhicule.

Trois configurations principales d’engin permettent de répondre aux besoins et aux exigences des exploitants de plateforme aéroportuaire.

3Task PBJ

  • Lame de déneigement
  • Balai inter essieux
  • Soufflerie (Air Jet)

3Task PBD

  • Lame de déneigement
  • Balai inter essieux
  • Épandeuse liquide

4Task PBJD

  • Lame de déneigement
  • Balai inter essieux
  • Soufflerie (Air Jet)
  • Épandeuse liquide

1. Lame de déneigement

Les lames Arvel sont disponibles avec plusieurs technologies de structure : Les lames monolithiques, les lames télescopiques et les lames à éléments indépendants. Elles sont montées avec des racleurs en polyuréthanes ou en caoutchouc, à attaque positive ou négative.

2. Balai inter essieux

Balai inter essieux de 650 à plus de 900mm. L’automatisation du système aide l’utilisateur à la conduite grâce à un cycle de travail synchronisé et des paramètres auto-adaptatifs simplifiant les opérations de retournement en fin de piste.

3. Soufflerie (Air Jet)

Le cœur du système Air Jet est une turbine à air entrainé hydrauliquement par le moteur du porteur, qui assure une excellente qualité de nettoyage même à bas régime moteur. Pendant les phases de transferts, les tuilières rentrent dans le gabarit du véhicule.

4. Épandeuse liquide

Blocs de buses avec valve pneumatique intégrée pour une pulvérisation parfait et homogène à toutes les vitesses et sous de fortes perturbations aérolithiques. Chaque composant de contrôle est protégé et n’est pas exposé à la corrosion.

ARVEL dispose d’une large gamme de lames de déneigement équipées de racleurs caoutchouc ou polyuréthane permettant de répondre aux besoins de déneigement des tarmacs béton revêtus d’enrobé.

Les lames monolithiques de la gamme M, les lames télescopiques et les lames à éléments sont les outils les plus adaptés pour équiper les véhicules de déneigement aéroportuaires. En effet, ces outils permettent d’évacuer une grande quantité de neige, sur une grande largeur et à grande vitesse.

 

Lames monolithiques gamme M

Équipées d’un tablier en polyéthylène haute densité, les lames monolithiques ARVEL de la gamme M associent gain de poids et robustesse grâce à plusieurs renforts sur l’ossature en acier à haute limite élastique.

Même à très basse température, la neige/glace ne colle pas sur le tablier grâce à l’important degré de glissance du polyéthylène. Il résiste à la corrosion et est très facile à remplacer.

Plusieurs types de racleur peuvent être montés sur ces lames :

  • Racleur caoutchouc avec attaque négative
  • Racleur polyuréthane avec attaque négative

Racleur polyuréthane avec attaque positive

Le racleur en caoutchouc Bi-Shore offre la meilleure solution en termes de performance, de sécurité et de coûts. Il est flexible, ce qui permet de suivre parfaitement la piste sans l’endommager et sans accrocher l’éclairage au sol. Le système électronique de sustentation hydraulique permet de réduire le poids de la lame sur le sol et lui évite une usure prématurée et/ou irrégulière. Grâce à la combinaison de ces solutions, nos lames ne nécessitent pas d’être équipées de roulettes ce qui réduit les coûts de maintenance.

Lames télescopiques

Les lames télescopiques sont composées d’une structure fixe et d’un ou de deux élément(s) extensible(s) qui permettent de varier en temps réel la largeur de travail en fonction des conditions.

Ces extensions sont contrôlées hydrauliquement. L’opérateur peut ainsi travailler avec les extensions fermées, complétement ouvertes et même dans toute les positions intermédiaire et ce, même pendant le travail depuis la cabine.

Son tablier en acier est complété par une extension en métal vissée. Ce profil unique offre ainsi une excellente capacité à évacuer de grande quantité de neige.

Lames à éléments

Le tablier est en acier à haute limite élastique avec un profil spécifique permettant de déblayer de grandes quantités de neige même à haute vitesse. Il est composé de 3 à 5 éléments indépendants ce qui fait la spécificité de cette gamme de lames.

Chaque élément est composé d’un système d’inserts en polyuréthane résistants à l’usure et d’une grande élasticité ayant la capacité de se déformer afin de franchir les éventuels obstacles sur la piste et de s’adapter aux imperfections de celle-ci. L’intérêt de ce système est de garder au maximum la lame en contact avec la surface à déneiger.

L’épandage de solution, qu’elle soit liquide ou solide, est une étape primordiale pour que les pistes ne gèlent pas et que la neige puisse fondre rapidement. ARVEL propose plusieurs épandeuses avec bras repliables qui permettent de répondre à ce besoin.

Épandeuses liquides

Le stockage de la solution liquide est réalisé par un ensemble de cuves modulaires communicantes en polyéthylène fixées sur un châssis. Ce choix de conception permet d’avoir une structure qui reste flexible lorsqu’elle est directement fixée sur le châssis du porteur. Par ailleurs, cette division en cellules permet d’éviter les balans de l’ensemble en complément de brises lames permettant une conduite en toute sécurité du porteur quel que soit le niveau de remplissage.

Le dessus des cuves de stockage est pourvu d’un revêtement antidérapant pour pouvoir accéder aux trous d’hommes en toute sécurité.

L’épandage de la solution se fait via des buses ou des disques montés sur des bras repliables hydrauliquement sur les flancs du véhicule. Ils sont alimentés en fonction de la consigne de l’opérateur et de la vitesse d’avancement du véhicule pour que la solution épandue sur la chaussée soit toujours homogène. On parle d’asservissement à la vitesse.

Épandeuses Mixte Solides/Liquide

Ces épandeuses sont un combiné entre une épandeuse solide et une épandeuse liquide. Elles permettent à l’opérateur d’adapter le matériau à épandre en fonction des conditions climatiques.

On retrouve sur ces véhicules des cuves modulaires communicantes en polyéthylène pour stocker la solution liquide et une trémie à l’arrière pour stocker le matériau solide.

1. Épandage solide

Fonctionnant sur le principe de fond mouvant sur toute la surface du fond de trémie, le système de convoyage par chaine de très grande largeur d’extraction évite l’effet de « dôme » ou de « tunnel » des matériaux humides à basse température. Grâce à sa grande surface en contact avec le fondant, il n’a besoin que d’une faible vitesse de rotation pour fonctionner efficacement.

La chaîne est entraînée par des pignons à dents. Ils sont fixés sur un arbre directement couplé à un moteur hydraulique permettant la régulation de l’épandage. L’entraînement par pignon évite les translations de la chaîne et les glissements.

Les matériaux sont alors convoyé vers deux disques sur l’arrière du véhicule d’où il sera épandu jusqu’à 24m.

2. Épandage liquide

L’épandage de la solution liquide se fait via des buses ou des disques montés sur des bras repliables hydrauliquement sur les flancs du véhicule et/ou via les deux disques sur l’arrière du véhicule. Ils sont alimentés en fonction de la consigne de l’opérateur et de la vitesse d’avancement du véhicule pour que la solution épandue sur la chaussée soit toujours homogène.

Avec ces deux solution, l’opérateur a le choix d’épandre du solide, du liquide et ce, avec un seul et unique véhicule.

Easycom10

Boîtier de commandes à joystick ergonomique et disposant d’une interface intuitive. Il permet d’orienter  les lames, balai et bras de l’ensemble de notre gamme et ce de manière synchronisé ou indépendante en cycle de travail semi-automatique fournissant un contrôle précis et facile de l’équipement.

 

Boîtier de commandes Ecosat10

Ce boîtier de commandes dispose de la dernière génération de système de contrôle basé sur microprocesseur et permet un maximum de flexibilité de configuration et de visualisation sur un écran LCD rétroéclairé (150×90) des différents paramètres d’épandage : Largeur, asymétrie et dosage selon la vitesse de déplacement du véhicule. L’Ecosat10 est un boitier de commande intégré qui peut recevoir plusieurs équipements permettant de répondre aux besoins des clients.

Ce système fonctionne avec un Cloud ou par satellite.

Le boîtier de contrôle est composé des éléments suivants:

  • Microprocesseur Motorola 16 bit
  • Protocole de communication CAN-BUS
  • 9 programmes de travail différents peuvent être mémorisés
  • Mémoire interne
  • Sauvegarde des données
  • Alarme codes défaut

Il communique avec le boîtier de puissance externe via une connexion CAN-BUS (la liaison Bluetooth est en option).

Ces boîtiers de commandes contrôlent l’épandage de 6 matériaux différents avec 9 programmes d’épandage par matériaux. Il est possible de mémoriser différents types d’épandage, asymétrie, granulométrie, type de matériau…

Principales intégrations sur demande

 

Route/Replay

Route-Replay exploite des paramètres d’épandages géo référencées prédéfinies utilisés automatiquement pendant la mission. L’opérateur est guidé par des messages visuels affichant les sections de route déjà traitées ainsi que les sections qui doivent être faites. Il est possible de mettre en œuvre la cartographie des zones privées.

Navicon

Le Navicon peut envoyer la position du véhicule ainsi que les paramètres de travail par une connexion GSM/GPRS. Lorsque la liaison n’est pas possible, l’appareil enregistre les données et les envois quand le réseau est à nouveau disponible. Navicon permet de créer des statistiques grâce au paramétrage de l’intervention.

Capteur de température IRT05

Une connexion en série entre le capteur infrarouge et l’Ecosat10 permet une mise en route et un arrêt automatique de l’épandage et les ajustements automatique du dosage en se basant sur la température du sol.